Partagez sur Facebook
Partagez sur Twitter
Partagez sur Google+
Partagez sur LinkedIn
Partagez sur Pinterest
Écrivez-moi
Accueil CorpsHumain.ca
English version
Google CorpsHumain.ca
Page précédente

Page suivante
      

Le Sang




Espace à louer ↓

     Dépendant du poids des individus, notre corps contient environ de 3 à 4 litres de sang pour les femmes, et de 4 à 6 litres pour les hommes. Le sang est un liquide visqueux composé de cellules et de plasma. On nomme communément ces cellules les globules rouges et les globules blancs. Plus de 99 % des cellules sont les globules rouges, ce qui signifie qu'en pratique les globules blancs participent peu aux caractéristiques physiques du sang. Les globules blancs participent essentiellement aux fonctions immunitaires, et ne feront donc pas l'objet de discussions dans la présente section.




Court vidéo clip sur les globules rouges.



Un vidéo éducatif sur le sang.

Formation des globules rouges
Formation des globules rouges.

Schéma d'un érythrocyte
Schéma d'un érythrocyte.

    Le plasma est la partie non cellulaire du sang. La composition du plasma sanguin est très complexe ; il contient près de 90% d'eau, des plaquettes sanguines et le fibrinogène, des substances azotées (urée, créatine, albumines, globulines, acides aminés), des lipides (cholestérol, acides gras), des glucides (sucre, principalement du glucose), des minéraux (chlore, sodium, potassium, calcium, magnésium, phosphore, iode, fer), des enzymes (phosphatase, lipase, etc.), des hormones, et divers métabolites. Après que le plasma ait coagulé, impliquant principalement les plaquettes sanguines et le fibrinogène, le liquide qu'il y reste est le sérum.

    Les globules rouges (érythrocytes) sont les cellules les plus abondantes de notre corps. Le nombre de ces cellules, par millilitre cube de sang, est de 4 à 5 millions chez la femme et de 4.5 à 5.5 millions chez l'homme. Les érythrocytes sont des cellules anucléées (sans noyau). Ils servent principalement à transporter l'hémoglobine, une protéine avec du fer en son centre, qui capte l'oxygène (O2) des poumons et la redistribue aux différents tissus. L'hémoglobine participe aussi à la régulation acido-basique, en tamponnant l'acidité du sang produite par le gaz carbonique. Les érythrocytes contiennent aussi une importante quantité d'un enzyme (l'anhydrase carbonique) qui aide au transport du dioxyde de carbone (CO2) des tissus vers les poumons où il est expiré.

    Les érythrocytes sont produits à partir de cellules souches (hémocytoblastes ; voir la figure ci-contre), qui se spécialisent à devenir des globules rouges. Dans les premières semaines de vie embryonnaire, les érythrocytes sont produits dans le vitellus (équivalent du jaune d'oeuf). Un peu plus tard durant la gestation, ils sont produits par le foie, la rate et les ganglions lymphatiques. Vers la fin de la gestation et pour le reste de notre vie, ils sont produits à l'intérieur de la moelle de nos os. En vieillissant, nos os deviennent de moins en moins aptes à produire les cellules souches. Dans certaines conditions, si l'oxygène se fait plus rare, la production d'érythrocytes sera accélérée; c'est le cas lorsque nous allons en haute altitude là où l'oxygène se fait plus rare.


Structure tertiaire de l'hémoglobine
Structure tertiaire de l'hémoglobine.

Molécule d'hème
Molécule d'hème, au centre de l'hémoglobine.
C'est le fer au centre qui capte l'oxygène.
   
   
     
Haut de la page.     TEXTE© 2000-2015 René St-Jacques